Article 0
0484496347

Comment orienter un enfant précoce, HPI, surdoué, à haut potentiel intellectuel ?

L'aider à trouver sa place

Le bilan d’orientation Vouéo intègre la réalité neurophysiologique de ces candidats hors normes. La lucidité extrêmement grande du HPI demande à établir une relation d’aide à l’orientation scolaire et professionnelle particulièrement authentique. Un renfort utile en particulier quand la scolarité est pénible. Le témoignage de Nadine…

Plus que les autres les candidats HPI à l’orientation scolaire ou professionnelle peuvent être aptes à prendre le risque de réussir.

Surdon et orientation scolaire et professionnelle

Globalement, la réussite professionnelle des surdoués est bonne et statistiquement meilleure que le reste de la population. Ils trouvent un job et gagnent leur vie. La question soulevée ici concerne plus leur choix d’orientation et la volonté de prendre une voie vers l’épanouissement personnel. C’est à dire leur permettre d’être satisfait de leur existence et pourquoi pas, de profiter et de faire bénéficier les autres de leurs talents.

Je trouve très fréquemment en  consultation des candidats HPI à l’estime de soi très dégradée ou peu développée. J’appelle cela une panne dans le développement personnel. Non pas que ceux-ci ne soient pas capables de s’auto-évaluer mais ils sont si lucides sur eux-mêmes que selon leur expérience de vie, ils vont surpondérer leurs incapacités face à leurs talents. La conclusion du bilan doit ici inciter à retrouver une bonne sérénité avant toute décision d’orientation scolaire ou professionnelle.

Ceux qui ont une intériorité vécue de manière satisfaisante ont eux, besoin de trouver du répondant. La réponse sera donc un passage en “vitesse lumière” pour les replacer dans un état de forte motivation et devant un objectif clair.

 

Les points clefs du HPI

L'estime de soi

Notre capacité à nous estimer est nécessaire et dépend de notre réalité neurophysiologique et aussi de notre vécu. En particulier, avoir connu une bonne santé mentale et des liens sociaux prévenants, à la critique mesurée.

Une neurobiologie comportementale à part

La réalité physiologique des personnes surdouées ou à haut potentiel ne correspond pas à la norme de 95 % de la population. L’approche, l’analyse et les pistes d’orientation doivent en tenir compte.

Stress post traumatique

Plus que les autres, le Zèbre (HPI) candidat à l’orientation est sensible. Tous les èvènements survenus dans sa vie sont à prendre en considération au moment du bilan. Si des traumatismes ont eu lieu et qu’ils n’ont pas été soignés, il faudra en tenir compte dans la stratégie de réalisation du projet personnel.

Un environnement bienveillant

Nul besoin de traumas pour développer des capacités intérieures inadéquates. L’entourage affectif compte plus que l’environnement matériel. Il devra avoir été bienveillant. Si ce n’est pas le cas, il faudra offrir des pistes de changement et des outils aux effets rapides.

Le Témoigange de Nadine des Alpes Maritimes sur le vécu scolaire de ses deux enfants HPI

“(…) mes 2 fils sont HPI, l’aîné testé en maternelle par l’éducation nationale à la demande de la maîtresse, puis retesté en CP par le Dr … Le second testé en 6ème à la demande de la psychologue ( il présente des dys, car malentendant). Tous les 2 scolarisés à …, l’aîné en sports études. J’avais informé le corps enseignant de la précocité du 1er, je n’ai pas fait la même erreur pour le second. Il y aurait, je pense un très gros travail à faire au niveau de l’éducation nationale. Mon fils a été malmené pendant toute sa scolarité car pour eux précocité rime avec 20/20 de moyenne dans toutes les matières et non pas une analyse, réflexion, vitesse de traitement de l’information différente, un ennui excessif, une sensibilité exacerbée… Le second était suivi par une orthophoniste pour ses dys en lien avec sa surdité. 2 demandes MDPH ont été faites à la demande de la psychologue pour qu’ils intègrent une école adaptée avec moins d’enfants dans les classes, dossiers refusés pour les 2. N’ayant pas les moyens financiers de les mettre dans ce genre de structure, ils ont suivi leur scolarité dans le cursus normal non sans difficulté pour l’aîné qui a très mal vécu les attaques incessantes des professeurs. Un travail de fond pour scolariser ce type d’enfants dans des structures adaptées me semble nécessaire mais pas à des montants exorbitants de 8000 € l’année.
J’aurais aimé vous connaître plus tôt”

 

 

Mon Approche

Voilà maintenant des années que j’accompagne des jeunes et des adultes aux capacités différentes de la population générale. Malgré cet écart notable, chaque individu présente un profil unique. La réponse ne peut être complètement standardisée. De plus, la durée d’un bilan ou d’un accompagnement qui concerne l’orientation occupe une très brève période dans la vie du candidat. Il s’agit donc d’être juste et marquant afin de donner des repères et semer un nouvel axe comportemental qui le rendra apte à trouver une place parmi les autres.

conseiller en parcours d'orientation

Les protocoles de Vouéo

Pour quel métier suis-je fais ?

Le bilan d’orientation scolaire

Pour les 14 – 25

cursus-métier-projet-professionnel-voueo

Une question, un RDV, un renseignement, prendre tranquilement le contact c’est ici :

Loading...