0484496347

Réussite, anti stress et détente

ASMR, Tisanes, hypnose, méditation, coaching, que choisir ?

Des méthodes pour se libérer de l’anxiété

Mieux connaitre sa physiologie

Faire les choix qui correspondent le mieux à ma nature à moi.

 

Faciliter son développement

Des résultats concrets grâce à des exercices simples inclus dans le programme de coaching.

 

Etre Zen facilite la réussite

Comprendre VOTRE PHYSIOLOGIE pour libérer votre potentiel.

Franck vous propose l’avis de confrères spécialistes du stress et des méthodes accessibles facilement. 

Je m’inquiète pour un rien, enfin pour moi rien n’est rien et c’est pour ça que je me sens angoissée tout le temps. J’ai associé la musique de l’eau du torrent (acqua 1) à mon coaching d’après bilan et du coup je me tiens beaucoup plus zen.

Soraia

17 ans, Lycéenne, Lyon

Objectifs

Comprendre comment ça marche peut vous aider à changer si vous en avez besoin.

Accompagnement

A partir de quand est-il nécessaire de changer sa façon de réagir ? Que doit on adopter ou modifier dans nos comportements ?

Stress & Motivation

La motivation constitue un stress positif. Comme tous les stress elle a une influence sur l’angoisse. La fin de l’épisode de motivation peut laisser place à de l’angoisse.

Evolution et Métier

Après avoir écouté les explications sur le rôle physiologique du stress on comprend aisément l’influence la façon de l’interpréter sur notre vie. Le rendez-vous avec vous même figure-t-il en bonne place sur votre agenda ?

Que font notre corps et notre cerveau quand nous sommes tendu ou angoissé ?

Parce que l’avenir, la carrière, la réussite, le bien-être, l’épanouissement sont des préoccupations majeures qui touchent tout le monde, je vous propose de faire le point sur le phénomène du stress négatif. La détente nous transforme. Le mental est un outil très puissant…

Madhumita Murgia est journaliste spécialisée en vulgarisation des sciences,

Résumé de la première vidéo ci-après :

Dormez-vous de manière agitée, êtes-vous irritable ou d’humeur changeante oubliez-vous de petites choses, et vous sentez-vous débordé et isolé ? Ne vous inquiétez pas. Nous connaissons tous ça. Vous êtes probablement juste stressé. Le stress n’est pas toujours une mauvaise chose. Il peut être utile pour un regain d’énergie et de concentration, comme quand vous participez à une compétition sportive, ou que vous devez parler en public. Mais quand le stress est continu, comme ce que la plupart d’entre nous vivons chaque jour, il commence en réalité à changer votre cerveau. Le stress chronique, comme être débordé ou se disputer à la maison, peut affecter la taille du cerveau, sa structure, sa manière de fonctionner, jusqu’au niveau de vos gènes. Le stress commence par ce que l’on appelle l’axe hypothalamo-hypophyso surrénalien, une série d’interactions des glandes endocrines dans le cerveau et le rein, qui contrôle la réaction de votre corps au stress. Quand votre cerveau détecte une situation stressante votre axe HHS est instantanément activé, libère l’hormone cortisol préparant votre corps pour une action immédiate. Mais de hauts niveaux de cortisol sur de longues périodes dévastent votre cerveau. Par exemple, le stress chronique augmente le niveau d’activité et le nombre de connexions nerveuses dans les amygdales, le système d’alerte de votre cerveau. Et quand les niveaux de cortisol augmentent, les signaux électriques dans votre hippocampe, partie du cerveau liée à l’apprentissage, la mémoire et le contrôle du stress, se détériorent. L’hippocampe bloque aussi l’activité de l’axe HHS, donc quand il faiblit, votre capacité à contrôler votre stress faiblit aussi. Mais ce n’est pas tout. Le cortisol peut en effet réduire la taille de votre cerveau. Trop de cortisol peut causer la perte de connexions synaptiques entre les neurones et le rétrécissement de votre cortex préfrontal, la partie de votre cerveau régulant les comportements comme la concentration, la prise de décision, le jugement, et l’interaction sociale. Cela conduit à une diminution du nombre de cellules produites par l’hippocampe. Cela signifie que le stress chronique rend plus difficile l’apprentissage et les souvenirs, il prépare aussi le terrain pour des problèmes mentaux plus sérieux comme la dépression et un jour la maladie d’Alzheimer. Les effets du stress peuvent s’infiltrer jusque dans l’ADN de votre cerveau. Une expérience a montré que la quantité d’attention qu’une mère rat apporte à son nouveau-né joue un rôle important dans la manière dont ce bébé réagira au stress plus tard. Les petits de mères attentionnées se sont révélés moins sensibles au stress parce que leurs cerveaux ont développé plus de récepteurs au cortisol, qui fixent le cortisol et réduisent la réponse au stress. Les petits de mères négligentes ont eu la réaction inverse, ainsi ils sont plus sensibles au stress au cours de leur vie. Ces changements sont considérés comme épigénétiques, ce qui signifie qu’ils peuvent affecter quels gènes s’expriment sans changer directement le code génétique Tous ces changements peuvent être inversés si les mères sont échangées. Mais il y a un résultat étonnant. Les changements épigénétiques causés par une seule mère rat ont été transmis à plusieurs générations de rats après elle. En d’autres termes, les résultats de ces actions étaient héréditaires. Il n’y a toutefois pas que des mauvaises nouvelles. Les effets du cortisol sur le cerveau peuvent être inversés de plusieurs façons. Les armes les plus puissantes sont le sport et la méditation, ce qui implique de respirer profondément et d’être attentif et concentré sur ce qui vous entoure. Ces deux activités réduisent votre stress et augmentent la taille de l’hippocampe, ce qui améliore ainsi votre mémoire. Ne vous laissez donc pas abattre par les pressions de la vie quotidienne. Contrôlez votre stress avant qu’il ne vous contrôle.

Madhumita Murgia

Journaliste spécialisée en sciences

Le corps entier

Le stress négatif comme positif a des effets sur notre corps tout entier. Il peut modifier nos capacités mentales mais aussi notre sommeil, notre digestion et changer notre vie.

PAS DE FATALITE

Avec l’expérience de la vie on se rend compte que l’on peut piloter son stress et en tirer profit. Pour une fois la sciences le confirme et sagesse et expériences en laboratoire sont d’accord.

Objectif bien être

Toute la presse en parle mais qui le fait. Comment libérer un adolescent qui subit des parents et/ou des profs stressants ou stressés ? Comment être un parent, un adulte zen ? Comment ne pas nuire aux autres ?

AIDES EN SOLO pour faire seul

Les plus connues sont les méthodes externes à la façon médicament (ASMR, Infusions, hypnose, etc). Pourtant des façons d’être sont beaucoup plus efficaces en particulier lorsque l’on est parent pour en faire profiter ses enfants. Le coaching thérapeutique est rapidement bénéfique.

Les définitions :

L’ASMR ou “Autonomous sensory meridian response”  regroupe les effets que font certaines stimulations sonores et visuelles pour se détendre. A essayer ici.

Les infusions de plantes (dans de l’eau frémissante autour de 70 °c) peuvent procurer un sérieux coup de pouce à l’endormissement et pour se détendre.

L’hypnose est moins évidente à utiliser seul. L’auto hypnose peut cependant être accessible à certains.

Les médicaments concernent les situations difficiles et pathologiques. L’automédication est à éviter.

Le coaching thérapeutique permet d’être accompagné et aidé pour suivre un programme complet de reprogrammation. Il est possible de se libérer de l’influence du passé. Dans les moments clefs votre serviteur saura être la pour réussir la transformation. Voueo a été créé pour ça.

Le stress expliqué en vidéos

Cliquer sur l’icône  en bas à droite de la vidéo pour choisir la langue qui vous convient.

Comment le stress modifie notre mémoire, nos capacités et celles de nos enfants ?

Le stress peut-il causer des boutons (le spot de Justin) ??

Version AUDIO de Justin et son spot sur le nez

par Traduction Française de Claudia Aguirre par Voueo

Quels effets le stress a-t-il sur le corps ?

Depuis la nuit des temps innombrables sont les observations empiriques et les usages concernant le stress :

Sorciers et rebouteux ont de tout temps utilisé le pouvoir de l’esprit. Les médecins scientifiques l’appellent l’effet Placebo. Les coachs sportifs utilisent les encouragements.

Walter Cannon, professeur à Harvard entre les deux guerres, interrogeaient ses étudiants à l’aide d’un récit sur le pouvoir d’emprise (Thierry Janssen le cite dans un de ses ouvrages -image ci-contre-).

Un processus mental et physique

Le phénomène qui se joue est le même que celui que chacun d’entre nous utilise avec lui même. Il s’agit de prendre des hypothèses ou des affirmations comme vrai alors qu’elles ne le sont peut être pas. Notre organisme et en particulier notre système cérébral fait confiance à ce que nous prenons pour vrai. Deux voies sont possibles. Si cela nous fait peur notre corps produit des substances qui modifient notre rythme cardiaque, notre appétit, l’état de nos muscles, notre respirations et bien d’autres de nos capacités. Si cela nous fait plaisir des substances sont également produites et interviennent sur notre état. Le phénomène peut être bref, durer plusieurs jours ou plusieurs mois. La durée est liée à notre réaction et à la sortie du phénomène ou pas.

Dans le cas d’une peur ou d’une inquiétude

Face à ce type de situation nous devons  prendre des décisions et agir pour supprimer le stress négatif. Ainsi se présentent à nous des choix d’action à mener pour résoudre notre problème et sortir de l’état de tension. Le phénomène est identique pour le plaisir et la recherche d’emballement positif ou de motivation. Par exemple lors d’une recherche d’orientation scolaire ou professionnelle lorsque le choix est multiple. De même lors de la préparation et de la passation des examens.

La clef réside dans la capacité que nous avons à réussir nos arbitrages et à avoir confiance dans notre choix. Si nous n’y parvenons pas l’inquiétude demeure puis s’amplifie. Lorsque le phénomèe est bloqué  la tension peut durer des mois et altérer notre santé.

Comment débloquer ou prévenir le cercle vicieux ?

Au vue des meccanismes qui sont à l’oeuvre trois manières d’agir peuvent être envisagées. Il s’agira d’intervenir soit sur le mental soit sur les substances que notre corps libère ou encore sur les deux.

La gestion du mental consiste à identifier le schéma de pensées et à faciliter la résolution de nos problèmes. Assez difficiles à pratiquer par soi même ce sont les méthodes les plus efficaces. On peut les classer en deux grands groupes de techniques. Les unes demandes de poser nos problèmes, elles demandent plusieurs entretiens. Les autres permettent de fabriquer des réponses d’attente. Elles sont plus rapide mais très ciblées sur un évènement particulier.

Pour modifier la chimie du corps la aussi des méthodes sont disponibles. Elles sont les plus connues et depuis longtemps comme la phytothérapie et les médicaments psychotropes. L’activité physique provoquée en est une autre. Et bien sûr les deux types d’intervention peuvent parfois être complémentaires.

Dans les programmes Voueo plusieurs méthodes vous seront proposées.

Dans les vidéos et pièces attachées à cet article vous trouverez des recettes et des méthodes connues mais aussi originales que vous pourrez essayer d’utiliser seul.

Le surprenant effet du stress sur la mémoire

Toutes les vidéos ASMR de Voueo

Mon avis

“Peu importe sa situation, que l’on soit lycéen, artisan, élu, haut fonctionnaire, patron, ouvrier ou agent immobilier, le stress est semblable pour tous.

Je constate que le nier ou le masquer nous transforme profondément.

La société technologique dans laquelle nous vivons tend à nous convaincre que nous pouvons devenir invincible grâce à des substances et des technologies.

La réalité est tout autre. Et c’est parce qu’elle est différente pour chacun de nous qu’aucune recette toute prête ne peut garantir de nous satisfaire.

Devant une manifestation naturelle aussi puissante et spécifique c’est une simple réflexion personnelle qui a toutes les chances de réussite. Et se faire aider décuple le pouvoir d’y arriver.”

S'inscrire à la lettre d'information

Trouver la motivation. Fixer un objectif. Relever le défi. Etre encouragé.

” Je ne dormais plus que par intermittence. J’avais un appareil pour dormir. Je prenais du poids. J’avais des coups de pompe en journée. Après le bilan j’ai compris que mon rythme était différent de celui des autres.  Ca a tout changé”

Thierry, 47 ans, Marseille

Prendre un rendez-vous ou écrire un message c’est ici

Loading...